Nos étudiants s’initient à la Data Governance

5 November 2018 Antoine Monchecourt Actualité institut 0 Comments

Du 19 au 20 octobre dernier, a eu lieu le premier workshop de nos étudiants sur la question de la gouvernance des données. Animé par Kévin Dreyfus consultant senior data chez Sogeti, nos étudiants ont eu l’opportunité lors de ce workshop, de travailler sur une série d’ateliers relatifs à la modélisation, à l’architecture fonctionnelle, à la privacy (RGPD) et aux outils utilisés dans la mise en place d’un projet de data governance.

Une vision 360 du domaine …

Toujours dans l’optique de fournir aux étudiants une vision globale de la science des données et convaincus que l’apprentissage est complet et total s’il est accompagné de cas concrets, nous allions à la Data University dans la formation de nos étudiants, à la fois acquis théoriques et cas pratiques liés à des problématiques data.

À cet effet, nous organisons une série de workshops et séminaires à chaque session de formation, afin de permettre à nos étudiants de mettre en application les compétences et connaissances acquises en cours.

La data governance, quesako ?

Le flux de données collectées, la multiplicité des usages et les contraintes règlementaires imposent aux entreprises et organisations la mise en place d’une politique et d’un système de gestion de ces données. La gouvernance des données consiste donc en la mise en place de process et règles visant à encadrer la collecte et l’utilisation des données collectées par les entreprises et organisations. Process qui passent entre autres par la mise à disposition des données, leur utilisation, la garantie de leur intégrité et le déploiement d’une politique de sécurisation.

Des ERP, du RGPD, du data lineage, mais pas que …

Au programme de ce premier workshop, des ateliers pratiques sur l’organisation, les processus, la modélisation, l’architecture fonctionnelle, la privacy (RGPD) et les outils servant à instaurer une bonne gouvernance des données.  Durant ces deux journées, les étudiants ont donc pu se projeter dans la peau du CDO (Chief Data Officer), responsable de la définition et la mise en place du projet de data governance. Le workshop s’est achevé par une série de restitutions des étudiants, et rendez-vous est pris en décembre pour le prochain.

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *